J'ai réussi à attraper quelques beaux oiseaux dans le filet de mon imagination.

Le premier est un rossignol, il m'a chanté les histoires de son pays,
Permogoryé, qui est un pays des miracles.

 

permogor_ptica01

Le deuxième est un coq. Il se posa sur une branche d'un arbre... Oui, oui,
parfois les coqs du pays des miracles le font! Et donc, il se posa sur une
branche et cria très fort: "Cot-cott! La vie est belle!"

Le troisième et le quatrième furent des paons. Je les ai paints, tout comme
leurs deux copains, avec mon pinceau préféré aux poils de l'écureuil. Je
l'adore, ce pinceau: il suffit de le prendre dans la main et il se met à
dessiner lui-même des tiges des fleurs, des volutes et des frisettes, puis
remplit des feuilles et des pétales de couleurs de joie : rouge écarlate, vert
de pomme et ocre jaune.

Mes oiseaux d'aquarelle vivent sur du papier pour l'aquarelle à grain moyen.
Après les avoir scannés, j'ai du ajuster quelques réglages, après quoi le grain
a disparu ! Dommage, les oiseaux n'ont plus rien à picorer!

permogor_ptica02

permogor_ptica03

permogor_ptica04